un voltigeur
19 octobre 2015

Filmée et enre­gis­trée dans la nuit du 3 au 4 juillet 2015 au Pic du Midi, Un vol­ti­geur est la dixième et der­nière vidéo de la série Ligams. Cette vidéo a la par­ti­cu­la­rité d’avoir été tour­née sans éclairage arti­fi­ciel, à la lumière de la Lune.
La ver­sion inter­pré­tée ici par Vox Bigerri a été col­lec­tée en 2006 par Pascal Caumont auprès de remar­qua­bles « anciens » du vil­lage d’Uzer près de Bagnères-de-Bigorre.


Un vol­ti­geur

Un vol­ti­geur dans une ville
Faisait la cour à une beauté, à une beauté
Pour une fois qu’il a manqué d’aller la voir
Un doux baiser lui a refusé, un doux baiser

Un doux baiser c’est peu de chose
Mais l’aurez si vous le voulez, si vous le voulez
Vous pas­se­rez la nuit entière entre mes bras
Quand l’alouette aura chanté vous par­ti­rez

Mais nous n’étions qu’un quart d’heure ensem­ble
Quand l’alouette se mit à chan­ter, se mit à chan­ter
Alouette, mau­dite alouette tu m’as trahie
Tu chan­tes à la pointe du jour et ce n’est que minuit

Ah si l’amour avait des raci­nes
J’en plan­te­rais dans mon jardin, dans mon jardin
J’en plan­te­rais dans mon jardin aux quatre coins
J’en don­ne­rais aux amou­reux, à ceux qui n’en ont point

— 

Un vol­ti­jaire hens ua vila
Cortisava ua beutat
Per un còp qui a mancat de l’anar véger
Un doç potet li a arre­fu­sat

Un doç potet b’ei pòc de causas
Mes que l’auratz s’ac volètz
Passeratz la nèit san­cèra enter mos braç
Quand la lau­seta aurà cantat, que par­ti­ratz

Mes n’èram amassa des­puish sonque un quart d’òra
Que la lau­seta e’s hiquè a cantar
Lauseta, mau­dita lau­seta, que m’as traïda
Que cantas la punta deu dia, e n’ei pas que mie­ja­nèit

A se l’amor avè arra­dics
Que’n plan­tarí hens lo casau
Que’n plan­tarí hens lo casau aus quate can­tons
Que’n darí aus amorós, aus qui non n’an pas


Vox Bigerri

Autres news